MANGA ARTIST LIFE – part III – Modern Tools 2/3

Kickstarter et Ulule sont des moyens de financement pour des projets ponctuels, à un moment donné, de gros projets.

Mais dans cette partie-là, je vais parler d’un système qui peut devenir vraiment très efficace dans la vie d’un artiste pro, un système qui peut apporter un revenu plus ou moins régulier.

Comment ça marche?

Dans le principe, vous vous créez un compte, vous présentez vos travaux, vos projets, vous racontez que vous avez besoin de soutien pour pouvoir continuer à dessiner, etc.
Des personnes vont donc vous soutenir financièrement en vous transférant un peu d’argent selon une fréquence que vous déterminez (tous les mois, toutes les deux semaines, ou à chaque fois que vous sortez une nouveauté).
Il vous donnent un peu d’argent régulièrement (ou ponctuellement, juste une fois) parce qu’ils apprécient vos créations.

Comment exploiter ce système efficacement ?

Sur le principe de base, c’est sympa, c’est gentil, vos fans viennent et vous donnent quelques euros par mois. Ça vous fait un petit complément par mois, pourquoi pas…

J’en parle juste après Kickstarter et Ulule parce que je vois un potentiel assez similaire : à la place de demander juste du soutien financier, proposez des contreparties à vos donateurs avec des échelons plus élevés.

Très souvent, je vois des contreparties de ce style (chez les illustrateurs):
– pour X€/mois, le donateur reçoit une version HD des illustrations réalisées au cours du mois.
– pour Y€/mois, il reçoit le PSD de l’illustration.

Le truc, c’est que ce sont des récompenses qui intéressent surtout d’autres artistes/graphistes, rarement des gens qui ne dessinent pas.
Il y a aussi ceux qui proposent des versions dévêtues des persos des illustrations.

Par contre, on ne voit pas tant d’artistes manga sur cette plateforme, enfin je veux dire qui développent une série financée dessus.
On voit surtout à la place ces artistes qui veulent faire financer la réalisation d’un tome entier via Kickstarter/Ulule…

De mon point de vue, il faut partir sur la même logique qu’avec Kickstarter et Ulule en proposant des exclusivités en goods.
Les gens donnent moins d’argent que sur Kickstarter/Ulule, mais il y a de bons moyens de leur donner envie de donner de l’argent plus fréquemment.

L’idée, c’est de réussir à générer un revenu régulier plus important.
Plus la somme cumulée par mois cumulera, plus vous pourrez proposer des contreparties cools et plus ça incitera des gens à vous soutenir.

Je comprends qu’il soit difficile de proposer de gros prix pour des goods par mois, mais ça n’empêche pas de proposer des contreparties sur des donations sur plusieurs mois !
Exemple:
– Si une personne donne 5€ tous les mois pendant 3 mois, elle pourra recevoir une contrepartie sympa, et une contrepartie plus coûteuse pour des donations pendant plus de mois.

Bien sûr, pour que ça puisse bien tourner, il faut une fanbase.

On pourrait dire que c’est un inconvénient, comme pour le crowdfunding (quoique sur Kickstarter, il y a peut-être assez de personnes qui naviguent sur la plateforme pour tomber sur votre projet), mais bon, on ne se lance pas en pro avec une fanbase vide non plus…

Ça va être le sujet de la partie IV, sur la fanbase et les clients.

Avant ça, je dois vous parler encore d’un moyen “moderne”, du streaming avec Twitch.

SOMMAIRE
Manga Artist Life – Introduction
Manga Artist Life – part I – Anime Conventions 1/3
Manga Artist Life – part I – Anime Conventions 2/3
Manga Artist Life – part I – Anime Conventions 3/3
Manga Artist Life – part II – Fan Art rules
Manga Artist Life – part III – Modern Tools 1/3
Manga Artist Life – part III – Modern Tools 2/3
Manga Artist Life – part III – Modern Tools 3/3
Manga Artist Life – part IV – Fanbase & Clients
Manga Artist Life – part V – Original
Manga Artist Life – part VI – Books and Goods printing
Manga Artist Life – part VII – Notes & Conclusion

6 thoughts on “MANGA ARTIST LIFE – part III – Modern Tools 2/3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.